Le BAS ET ROND -
les techniques de décontraction et de musculation
dévelloppées par Anky Van Grünsven et Sjef JANSSEN.

ACCUEIL
METHODES

Mes réflexions sur le BAS ET ROND, sur le forum FFE :

Bonsoir les forumeurs.

Les véritables techniques de musculation/décontraction BAS ET ROND ne sont effectivement pas pour tous les chevaux !

C'est vrai, il faut un minimum de puissance dans leur arrière-main et une vraie transmission d'énergie à travers de la ligne du dessus, ce qui ne dépendent pas seulement de la qualité du cheval, mais également de la qualité technique du cavalier !

Pourquoi ces techniques de musculation/décontraction BAS ET ROND ne sont pas non plus pour tous les cavaliers... car il faut un minimum de connaissances techniques allemandes et un esprit de chercheur, afin de savoir doser entre l'attitude plus ou moins haut ou bas selon les besoins du cheval en sous, trouver/sentir la cadence idéale pour chaque cheval, savoir déceler la tension des rênes adaptées à chaque cheval, estîmer quel moment il y a besoin de la stimulation des jambes ou pas, savoir appliquer les demie-parades allemandes qui PASSENT et au BON MOMENT afin de guider le cheval à accepter de prendre son poids de corps petit à petit vers son arrière-main dans le but d'obtenir le resultat recherché, qui est :

un cheval en EQUILIBRE bas et rond, la linie du dessus tendue, le garrot qui monte, l'arrière-main en sous, ce qui permet de devellopper lentement mais sûrement les allures du cheval dans les meilleures conditions, afin d'atteindre un max d'impulsion/propulsion = le rebond... voici en images avec Anky et Ulla SALZGEBER :

.....

Les médécins préconisent la nage (crawl) pour les patients avec des problèmes de dos, afin de bien se muscler... et les vetos préconisent le travail BAS ET ROND pour les chevaux qui doivent reconstruire leur dos...

Pourquoi je conseille les cavaliers de plutôt PREVENIR grâce à cette méthode, au lieu de tenter de GUERIR une fois que le cheval a le dos à l'envers, les muscles douleureux et la tête proche de la rétivité !


Le BAS ET ROND est une méthode progressive avec des différentes stades, voir tensions, selon le travail qu'on veut obtenir de son cheval ce jour-là, son âge, son niveau d'éducation et de force dans le dos, et sa locomotion naturelle, qui se prête plus au moins à ce travail...

Mais également le niveau tecnique du cavalier est important pour l'effet qu'on puisse espérer d'obtenir avec son cheval ! Car le cheval, aussi bon qu'il puisse l'être, ne puisse le faire tout seul !

Ce qui ramène également à la question de la qualité d'enseignement de l'entraîneur, car sans un bon guide à pied qui procure les vraies clés pour l'impulsion, la rectitude, les demie-parades et les gestes justes à cheval, c'est IMPOSSIBLE d'arriver à un certain niveau en dressage...

C'est comme demander à une personne d'apprendre le japonais sans lui donner un professeur capable de lui enseigner et corriger cette langue étrangère... cette personne ne risque pas de parler correctement le japonais non plus !


Alors, pour revenir à la question, il y a TOUS LES STADES entre l'extension de l'encolure, selon les techniques BAS ET ROND :



... en passant par plus ou moins de tension entre l'arrière main et l'avant main (c'est à dire entre les jambes/l'assiette du cavalier et la tension de ses rênes) :

.....

... jusqu'au BAS ET ROND assez haut et un peu plus dans le portrail :

.....

... puis l'attitude concours au rassemblé plus ou moins assis :



.... avec les demie-parades allemades et les demi-arrêts français au bon moment et surtout BIEN DOSÉS, la vitesse plus ou moins soutenue, et le dos en place plus ou moins correctement (pourquoi le niveau tecnique du cavalier est tellement important pour le resultat final !).

Maintenant, il ne faut pas croire qu'Anky elle monte comme sur ces photos de ROLLKUR tout le temps... ces photos étaient bien prises dans des moments de détresse au début de la détente avec un cheval chaud, puissant et imprévisible... je l'ai déjà dit, et je le redis encore !
Non, elle fait justement encore d'autres positions plus ou moins haut ou bas placées, et plus ou moins vers le portrail... d'ailleurs, j'en ai filmé une cassette vidéo moi-même d'Anky sur la détente avec PARTOUT à Bercy il a quelques années... cette cassette est une PURE MERVEILLE, avec une détente subtile et formidablement bien construite, et un cheval au point culminant juste au moment d'entrer sur la piste, tendu, devant les jambes, l'oeil fier, brillant et à l'aise dans son corps pour donner tout ce qu'il avait dans le ventre à sa cavalière...

C'est la même chose... LE ROLLKUR (l'hyperflexion), le Bas et Rond, la Musculation (bodybuilding en anglais) ou le CRAWL... c'est la MÊME méthode à partir de l'extension de l'encolure en passant par tous les stades jusqu'aux plus enroulés...

C'est juste des différentes appellations pour cette méthode de musculation et de décontraction...

Les photos sur le website opposé à la méthode d'Anky montrent des chevaux très enroulés, la bouche ouverte, lors moments de détresses avec leurs cavaliers... mais ceci ne fait PAS partie de la méthode BAS ET ROND... exatement comme un cheval avec la gueule ouverte dans un moment de déstabilisation dans une autre méthode, à l'abord d'un obstacle par exemple, celà ne fait pas partie de cette méthode non plus !

J'espère que vous commencez à vous rendre compte, qu'on vous a leurré avec des morceaux choisis, qui n'a RIEN à voir avec ce qui est enseigné de cette méthode, mais bien au contraire que ce site dit ROLLKUR expose des photos des cavaliers en difficultés momentanés (souvent pendant une fraction de quelques sécondes, dans une transition déscendante, par exemple)... mais c'est ce que j'essaie de vous faire comprendre depuis le début !

La véritable méthode BAS ET ROND est, comme je l'ai déjà dit et redit, des séances de MUSCULATION pour le cheval... rien de plus... comme un athlète qui va dans la salle de Gym pour s'entraîner... puis on augumente petit à petit les difficultés (après des mois voir des années de travail bas et "moins" rond), tout en alternant avec l'extension de l'encolure et les autres positions plus ou moins dans le portrail... et en alternant avec LA POSITION DU CONCOURS du niveau correspondant à l'âge et l'éducation du cheval à la fin de la séance, avant de retrouver l'extension de l'encolure pour terminer la séance... mais la position de l'hyperflexion très ronde et très tendue entre l'arrière- et l'avant-main N'EST QUE POUR LES CHEVAUX DE GRAND PRIX ET LEURS CAVALIERS, et dans des très brefs moments, comme je vous avais précisé à maintes reprises, car les autres chevaux NE CONVIENNENT PAS dans leur modèle et leurs allures pour cette exercise... et encore moins les cavaliers d'un niveau inférieur du Grand Prix, qui ne sauraient ni doser, ni techniquement exploiter le côté bénéfique du BAS ET ROND dans la position excessive (l'hyperflexion), pourquoi ces cavaliers-là ne doivent pas s'avancer sur ce terrain tout seul... pourquoi l'importance d'un entraîneur expérimenté dans cette méthode et capable de vous guider et surtout vous aider à comprendre jusqu'à quel point cette méthode est bénéfique pour votre cheval, afin de ne pas aller plus vite, et surtout pas plus loin, que la musique !

On cheche tous la légèreté... mais pas forcement tous le rassemblé... et loin de tous la perfection des allures !

Les plus part des cavaliers cherchent avant tout leur COMFORT à eux à cheval, en ralentissant le cheval un maximum, se trouvant au petit trot, le dos creux et les fameuses 2 grammes dans les doigts... puis ils appellent celà la monte en légèreté... seulement pour le cheval c'est TRES destructeur et doulereux pour son dos, ses muscles, et son esprit... mais ces cavaliers, ils ne se rendent même pas compte !!

Le BAS ET ROND n'est pas une fin, mais un moyen de faire MUSCLER son cheval, afin de le construire progressivement dans sa ligne du dessus pour arriver, une fois qu'on rassemble le cheval pour la présentation du concours, de se porter facilement dans l'impulsion avec son dos et ses allures dans le SCHWUNG (les allures déliées avec amplitude et rebond), afin d'exécuter tous les exercises avec encore plus d'harmonie et de maîtrise qu'auparavant, car le plus que le cheval est musclé sur son dos, le plus qu'il puisse exécuter les mouvements au rassemblé avec aissance et une véritable légèreté !



Encore la suite de LA METHODE BAS ET ROND :

Bonsoir à tous.
En fait, la méthode BAS ET ROND oppose deux sortes de cavaliers ici sur le Forum FFE...

- ceux qui sont ambitieux en concours de dressage et pour celà investient beaucoup d'argent dans un cheval de dressage avec un max d'allures, et qui maintenant a besoin d'une méthode pour maintenir ces allures, voir les améliorer, retrouver un cheval tendu, devant les jambes, le dos du cheval avec un maximum de SCHWUNG...

- et le cavalier qui dresse à la maison, à sa sauce, souvent dans un trot de comfort (pour le cavalier !) et qui ne cherche pas à comprendre comment faire fonctionner son assiette correctement afin de pouvoir rester assis sur des chevaux aux grandes allures rebondissantes...

Un cheval encapuchonné est un cheval qui lache la main, se met en économie derrière les jambes de son cavalier et par là ne se TENDE plus !

Le CRAWL est une METHODE avec un cheval très rond, plus ou moins bas avec le nez derrière la ligne verticale... alors volontairement mis dans cette position par le cavalier, et non pas un cheval qui essaye de s'esquiver dans le travail...

Le CRAWL = bas et rond = bodybuilding = la musculation n'est rien d'autre que des séances de musculation pour la ligne du dessus du cheval, afin que celui-ci gagne en puissance dans son dos pour le travail au rassemblé (attitude concours) et ainsi se libère un max dans ses allures, assis, léger devant, mais pourtant tendu sur ces rènes, le dos en place, dans l'impulsion...

Le ROLLKUR est le mot inventé pour décrire l'exagération du bas et rond, volontairement ou involontairement du cavalier (ou de son cheval qui s'enroule tout seul... si, si celà arrive !)... et c'est une manière pour le cavalier de Grand Prix (car c'est souvent eux qu'on voit sur les photos morceaux choisis) de se mettre en sécurité avec un cheval chaud lors de la détente, afin de maitriser le cheval au début pendant l'echauffement, car les rênes allemandes sont interdites sur le terrain d'un concours !



Encore la suite de LA METHODE BAS ET ROND :

Pour la LEGERETE on peut l'obtenir par deux différents manières :

- soit on ne prend jamais le contact réel et franc dans les rènes et se contente d'avoir un cheval certes léger... mais sur la gueule !

- soit par un travail pendant des années de musculation du dos, de demie-parades allemandes et des exercises, afin d'avoir un cheval qui accepte (et qui est devenu capable) de prendre son poids et celui de son cavalier sur son arrière-main grace au travail technique de son cavalier...

- en fait, il y a également une troisième "métode"... celui de monter systématiquement avec un mors abaisseur qui procure un telle douleur dans la bouche du cheval, que celui-ci "recule" de cette douleur et "s'assoir" en essayant de s'éloigner de ce qui lui fait mal devant !

- puis, une quatrième... le cavalier qui plombe son cheval dans la gueule avec ses mains tous les trois mètres... eh bah, celà fait un certain effet aussi sur le pauvre cheval, qui marche desormais en "reculant" et dans la crainte !



Questions sur l'attitude de l'ecolure du jeune cheval :

P. a écrit :
Pia, je suis allée sur ton site et j ai lu avec interêt et attention tout ce qui y est decrit, mais mon souci concerne mon propre cheval.
Comme chacun sait l'éducation d'un jeune cheval passe par des paliers et de stades, selon son évolution et ses progres.
J'ai confiance en mon coach qui est une cavaliere de haut niveau et tres pédagogue, mais je suis troublée par le fait qu'elle me fait remonter la nuque aussi jeune !
Ok pour la rondeur, la tension de la ligne du dessus, le mouvement et la tonicite musculaire, mais la hauteur de la nuque depend elle de la morphologie ou du stade d'évolution du cheval ? ...ton avis ? merci par avance...

Puis ma reponse :

D'accord P... c'est peut-être un sujet que je devrais entâmer sur mon site... merci de ton mail, en tout cas.
 
Je trouve personellement qu'il ne faut pas remonter la nuque d'un jeune cheval plus que l'attitude de ce qu'il propose LUI-MÊME !
 
C'est à dire... laisses les rênes sans contact avec la bouche, et vois où le cheval se place, puis tu cherches à le mettre gentillement sur la main à partir de là !
 
Mais cherches aussi à le mettre plus bas, puis revenir dans sa position plus haut comme je viens de le décrire !
 
Il faut toujours ECOUTER son cheval ! Il donne PLEIN DE SIGNES, et il suffit de savoir les interpréter !
 
Puis, avec le travail bas et rond dans des différentes attitudes pour la musculation du dos et en cherchant surtout la DECONTRACTION de la nuque et la bouche, tu pourrais mettre ton cheval à l'effort de se tenir plus haut, dans des petites bribes, petit à petit...
 
Travailles bien, et à bientôt,
 Pia MUNCK



LA SUITE DES DISCUSSIONS SUR LE BAS ET ROND sur le Forum CFJD, où j'ai écrit :

BRAVO Hubert PERRING, pour la 7ème place avec 70,08 % du Grand Prix CDI-W s-Hertogenbosch mars 2007... c'est vraiment super pour la France !
 
En plus, vous le méritez, car c'est grace à un travail structuré et dans le bon sens, que vous êtes arrivé à ces performances de plus en plus spectaculaires !
 
Et merci encore d'avoir fait ainsi la démonstration d'un tel progrès grace à votre volonté de vous remettre en question, grace aux techniques précieuses du dressage moderne BAS ET ROND avec votre beau cheval Selle Français Diabolo Saint Maurice, afin de montrer une fois pour tout aux antagonistes de la hyperflexion en France qu'ils ont TORD de s'obstiner contre le progrès et les scéances de musculation pour la ligne du dessus du cheval... n'importe la race de ce cheval, son âge et ses origines !

Pia MUNCK



Puis, F. L. a posté ce mail :

Hyperflexion ? Parlons-nous de rollkur ?



Et voici ma réponse :

Non, rassurez-vous, F. L. !
 
ROLLKUR est le mot (péjoratif) pour L'EXCES des techniques BAS ET ROND !
 
Et le mot HYPERFLEXION, à mon sens, est le mot qui couvre L'ENSEMBLE (les attitudes BAS ET ROND classiques + son excès LE ROLLKUR), afin d'éviter de définir les frontières (très floues encore pour certains gens !!!) entre les deux !
 
 
Je m'explique, afin qu'il n'y a pas de confusion pour vous :
 
Merci de ne pas confondre les techniques du BAS ET ROND classique, ici dans des différentes attitudes :
  
... avec Ulla SALZGEBER et RUSTY : ......................... ou Sjef JANSSEN avec SALINERO :

...

......

... ainsi que Kyra KYRKLUND...................... Nicole UPHOFF....................... ou Anky Van GRÜNSVEN...

... je répète, ne surtout PAS CONFONDRE ces techniques BAS ET ROND avec son excès, le ROLLKUR, que je ne préconise pas moi non plus... à vrai dire, PERSONNE ne préconise l'attitude excès appelé ROLLKUR, ci-dessous précisément défini dans sa forme par l'autocollant bien explicite des antagonistes :




... aussi peu qu'on préconise l'attitude d'un cheval avec la bouche ouverte :




... ni l'attitude plaqué, avec une cheval qui ne se tend plus par lui-même sur son mors :




... ni qui sort de la main :




... ni qui sort sa langue :




... ni qui perd son dos (et ouvre sa bouche EN MÊME TEMPS !), en image DECARPENTRY (eh oui, personne n'est parfait) :




... pourquoi il faut comprendre que le brèf instant d'un excès de position ROLLKUR n'est pas un moment RECHERCHÉ, mais un instant de DÉTRESSE (ce que je dis bien dépuis le DÉBUT ici !!!), et ce qui se distingue d'ailleurs fort bien sur la photo ci-dessous (exposée sur le site contre le ROLLKUR !), car l'on voit sans l'ombre d'un doute le desordre et la détresse du couple :




... alors, ne RIEN A VOIR avec les techniques BAS ET ROND en tant SCÉANCES DE MUSCULATION pour la ligne du dessus du cheval, tel qu'on l'observe ici (en image moi-même avec un hongre de 5 ans en 1994... on n'est jamais mieux servi que par ses propres expériences, n'est-ce pas !):




... ne pas à confondre non plus avec le simple EXTENSION DE L'ENCOLURE classique, qui ne muscle pas la ligne du dessus, et laisse plutôt le cheval sur ses épaules :



J'espère que ces explications vous ont aidé à voir plus clair...
 
Bonne soirée à vous...
Pia MUNCK



LA POLÉMIQUE DU ROLLKUR :

BRAVO Be. !

Voilà, c'est bien ce que j'avais dit... ces photos venaient d'un rassemblement des photos par une personne sur le net qui est contre la méthode BAS ET ROND, ou le BODYBUILDING (la musculation) ou encore LE CRAWL, comme je l'appelle moi-même !
Et de là jusqu'à déviner la jalousie (d'Anky) c'est un cheminement assez facile !

Alors, ce qui donne des morceaux choisis, pris dans des moments défavorables, d'une méthode qui est LA MEILLEURE au monde pour le dressage... et d'ailleurs, tous les cavaliers au top l'utilisent aujourd'hui !

Et il faut se souvenir aussi que BONFIRE (monté par Anky) a gagné les JO de dressage à 18 ou 19 ans, en pleine santé, grâce à cette méthode, qui en fait est une méthode de travail spécifique pour muscler et maintenir au top de sa forme toute la linie du dessus... mais ça n'est pas forcement une bonne méthode pour n'importe quel cheval... et non plus pour n'importe quel cavalier !

Car celà demande en effet des grandes connaissances techniques du cavalier... c'est à dire, savoir mettre son cheval dans l'impulsion, la vraie, celle qui projette le cheval dans ses foulées vers le HAUT et qui augumente le temps de suspension dans l'air... pour comprendre celà vous pouvez lire d'avantage sur cette méthode sur mon site, page METHODES 2...

Il faut savoir aussi que le CRAWL est comme les exercises d'échauffement d'une ballerine AVANT le spectacle... pourquoi ces photos sont à priorie toutes prises sur le terrain de la détente...

Oui, bien entendu, les grands cavaliers sont parfois dans des moments de détresse, se font embarquer, tombent par terre... comme tout le monde !
Vous ne pouvez pas demander à ces cavaliers d'être parfaits... d'autant plus qu'ils se trouvent sur des chevaux EXTREMEMENT délicats, explosifs, techniques, hors portés pour un cavalier amateur... et je sais de quoi je parle étant donné que je vends ces chevaux également !

Ce sont des FERRARIS, des chevaux uniques et par là aussi des êtres souvent hyper intelligents, généreux, subtiles et très fins à monter, avec une énergie débordantes, un peu comme des enfants surdoués avec trop de punch, à la limite sur le borderline... par contre, une fois qu'on à goûté à ça, on n'a plus envie de retourner vers le cheval ordinaire !

Mais ça c'est une autre discussion !
Pia MUNCK



La suite : LA POLÉMIQUE DU ROLLKUR :

Bonjour mes amis les forumeurs,
la méthode Bas et Rond (ou BODYBUILDING = MUCULATION, et que moi j'appelle LE CRAWL) est par ses fervants opposants appelé LE ROLLKUR (et qui dénonce les abbérations de cette méthode, qui sont mis en évidences en photos soient avec des cavaliers qui conciemment ou inconciemment enroulent TROP leur cheval, soient par des photos prises à un moment de détresse du cavalier en question, par exemple lors d'une transition déscendante suivante un trot en extension ou un galop allongé... pourquoi il faut se méfier drôlement des morceaux choisis, comme on dit !) est une méthode progressive avec des différentes stades, voir tensions, selon le travail qu'on veut obtenir de son cheval ce jour-là, son âge, son niveau d'éducation, sa force dans le dos et sa locomotion naturelle, qui se prête plus au moins à cette méthode...

Mais également le niveau tecnique du cavalier est important pour l'effet qu'on puisse espérer d'obtenir avec son cheval !
Car le cheval, aussi bon qu'il puisse être, ne puisse le faire correctement une méthode tout seul !

Ce qui ramène également à la question de la qualité d'enseignement, car sans une bonne guide à pied qui procure les vraies clés pour l'impulsion, la rectitude et la position à cheval, c'est IMPOSSIBLE d'arriver à un certain niveau en dressage...

C'est comme demander à un élève de parler japonais sans lui donner un professeur capable de l'enseigner et le corriger dans cette langue... eh bah l'élève il ne risque pas de parler japonais tout de suite non plus !

Alors, pour revenir à la question, dans la méthode BAS ET ROND il y a TOUS LES STADES entre l'extension de l'encolure, en passant par plus ou moins de tension entre l'arrière main et l'avant main (c'est à dire entre les jambes/l'assiette du cavalier et la tension de ses rênes), jusqu'au bas et rond très dans le portrail, puis l'attitude concours au rassemblé plus ou moins assis, avec les demi-arrêts au bon moment et surtout BIEN DOSÉS, la vitesse plus ou moins soutenue, et le dos en place plus ou moins correctement (pourquoi le niveau tecnique du cavalier est tellement important pour le resultat final de cette méthode !).

Avez-vous déjà vu une danseuse d'étoile s'entraîner avant son spectacle ? Les exercises qu'elle exécute n'ont RIEN à voir avec les sauts acrobatiques du spectale qu'elle performe le soir... non, bien au contraîre elle fait des exercises d'assouplissement (les pas de côté de nos chevaux, les plis extrêmes d'encolure sur le côté, les hanches en dedans, l'épaule en dedans etc.), de stretching (l'extension de l'encolure) et de MUSCULATION (Le Bas et Rond) avec des différents parties de son corps, afin de pouvoir RENFORCER, puis MAINTENIR au mieux son corps pour pouvoir toujours exécuter les pointes, les sauts, l'équilibre et la légèré dans sa danse devant son public, comme si tous ces mouvements ètaient naturels et sans gravité, ni demandaient des efforts de sa part !

Avec la méthode d'Anky, on construit le cheval de la mème manière... très lentement... progressivement... physiquement et mentalement pendant des années... à travers d'un travail de musculation bas et rond, qui équilibre et rassure le cheval (lorsque celui est correctement exécuté), avec petit à petit de plus en plus de tension entre l'avant et l'arrière-main, de plus en plus de perfection dans les demi-arrêts très FINS et au BON moment et avec les BONS gestes entre la rêne de l'extérieur, l'assiette et les jambes, de plus en plus le dos arrondit et en place, de plus en plus de rebond dans les allures (la vraie impulsion du dressage pur), avec un cheval qui apprend en effet à repondre au souffle de la botte (mais pas dans n'importe quelle position de la tête et de son dos, ni n'importe quelle tension des rênes !) pour enfin arriver à un cheval qui, une fois mis dans la position du rassemble (présentantion du concours), semble dérouler sa reprise (= le spectacle pour la ballerine) tout seul, dans la légèreté, sans contrainte, en harmonie avec son cavalier, qui doit sembler ne faire qu'un seul être avec son cheval...

Bien cordialement,
Pia MUNCK

PS. Et comme par hasard... les médécins préconisent la nage pour ses patients avec des problèmes de dos, afin de bien se muscler... et les vetos préconisent le travail bas et rond pour les chevaux avec des douleurs au dos... alors je ne vois pas pourquoi nous les cavaliers on ne devraient pas tenter de PREVENIR grâce à cette méthode, au lieu de tenter de GUERIR une fois que le cheval a le dos à l'envers, les muscles en compote et la tête proche de la rétivité !





TOUJOURS LA POLÉMIQUE DU ROLLKUR :

D'abord, visiter ce site pour vous instruire d'avantage sur le système BAS ET ROND de Sjef JANSSEN :
 
http://www.horsemagazine.com/CLINIC/J/NEWSJEF/NewSjef.htm
 
Voici quelques extraits :
 
Sjef talks frankly about his radical system of training...
 
You have to commit yourself totally or our system doesn't work. Our system is totally different - ours is normal. It is a totally different approach because I don't come out of the horse world...
 
I think in the old method, that they still call 'classical', works always on the same training methods and they don't ever change it; they only have one system, and that's it...
 
It's very easy. In the first lesson I let them do very simple stuff, very direct. And even with very simple stuff - make a decent transition, make the horses give in, make the horse go over the back, reaction to the actions of the aids - four or five simple things, and 99 out of 100, cannot do it. Then I confront them with that, and even Grand Prix riders, cannot do it, so that convinces them that something very basic is wrong. And that's where I want to start, to point that out - this is very simple, can you do this? No. Then you have a big problem. They realise that, and they start from scratch...
 
You have to make the decision to forget whatever you have done, and start from scratch...
 
The general criticism of those schools - like Oliveira, like von Neindorff - is that they are not truly forward...
 
I've seen in the warm up arena, if Anky feels the horse is not really forward, she will stop whatever she is doing and just gallop forward.
 
Rule number one is that they always have to think forward - so if a horse is thinking a little backwards, we solve that problem by getting them extremely thinking forwards again...
 
Behind the vertical doesn't mean they are not on the bit. That's completely wrong if people think that. They think the horse is behind the vertical, so he is not forward and not on the bit - that's total bullnuts. Horses can be deep and round, and even on a loose snaffle rein they can still be on the aids - if you push them a little forward then their reaction is again that they get some impulsion forward and give you some weight back in your hand. If you cannot do that immediately, then you've got problems. But we can also ride them very short, but we can also ride them immediately extremely long. They always follow the hand, wherever we want them...
 
Medically it has been proven in the past couple of months by professors and physiotherapists, that it is much better for the horse to ride him in a round frame, it is proven. It is better for the horse's overall soundness, for muscles, for stretching, coping better with the work...
 
Do you think the system you and Anky have developed will spread and gain in influence - will you be thought of as the Baucher of the twentieth century?
 
One of the stupider things people say about your system is that to ride deep and round you have to be some sort of genius - that the conventional outline is somehow much easier, when really I think a less good rider can do less damage to the horse in the deep round outline....
 
I think the conventional system of riding the horse up there, and precisely on the bit, causes way more problems than what we do...
 
The reason they say it can only work in the hands of a genius, is that they don't understand our system...
 
I had Grand Prix riders who realised after a couple of months that they really had to go back to scratch, and take the time to build it up again. They said, this is going to take too long, I want to get out and compete now. I said 'that's okay, it's not my problem, it's up to you'...
 
 
Dr Hans van Schie is a specialist equine orthopaedic surgeon, who has treated Sjef and Anky's horses over a number of years. He is totally convinced that their method of training is good for the horses :
I have been checking the horses of Sjef and Anky for many years, and have found no damage, in fact, the reverse...



LES QUESTIONS ESSENTIELLES SUR L'ÉDUCATION DU BAS ET ROND :

Pour L. N., forum FFE :
la méthode Bas et Rond s'applique dès l'âge de 3 ans jusqu'à la fin de la vie du cheval... en commençant lentement, et dans des petites bribes...

Mais c'est une méthode qui s'applique surtout et avant tout pour les chevaux faits pour être amenés (car ils ont cette potentiel dans leur corps) dans l'impulsion (la vraie, celle pour le haut niveau du dressage concours) avec un trot de travail ou de rassemblé qui rebondisse de plus en plus, afin qu'on a l'impression que le cheval vole et danse, et ne touche presque plus terre avec ses pieds au trot, comme si il était sur des coussins d'air !

Je ne parle pas du passage, ni du piaffer... je parle du vrai TROT DANS L'IMPULSION, selon les critères du dressage dans les concours, avec de l'étendue et la légèreté au-delà des allures du cheval classique...

La methode BAS ET ROND s'applique TOUS LES JOURS du début presque jusqu'à la fin de chaque scéance, avec une petite partie à la fin (et même des jours sans !) avec le cheval remonté (mais toujours assis, avec le dos en place) dans la position du concours, afin de sentir le progrès et les bienfaits que le CRAWL a projeté sur l'ensemble des exercises de concours, et la légèreté obténu grâce à un dos renforcé et encore plus musclé en faisant les "scéances de musculation" de la méthode d'Anky pendant les jours et les mois, voir les années, auparavant.

Mais il faut savoir que cette méthode ne s'applique pas à tous les chevaux... loin de là... et il faut essayer dans des petites doses, voir si le cheval en bénéficie ou s'il a du mal avec... puis alterner beaucoup entre rester en équilibre là-haut, et descendre plus ou moins bas, plus ou moins rond, et plus ou moins tendu sur les rênes... mais celà ne se juge seulement selon chaque cheval, sa morphologie, son âge, son niveau d'éducation, ses allures, et bien entendu SON CAVALIER et son niveau technique spécifique DANS LA METHODE BAS ET ROND...

Qu'obtient-on à court terme ou à long terme ?

Un cheval de plus en plus délié, de plus en plus musclé, mieux dans sa tête (si la méthode est bien exécuté, pourquoi il faut la pratiquer avec un entraîneur qui CONNAISSE déjà cette méthode !), des allures qui rebondissent de plus en plus, un cheval qui se tienne de mieux en mieux et celà pendant toute la reprise du concours dans le rassemblé, devant les jambes, tendu, une fois l'aboutissement d'arriver avec son cheval à ce niveau-là !

Doit-on l'appliquer à vie ou y revenir régulièrement ?

Kyra KYRKLUND dit qu'il faut écouter son cheval... s'il ne demande que de se mettre bas, il faut commencer à insister un peu plus à le mettre de temps en temps vers le haut... et un cheval qui reste par lui-même vers le haut, il faut chercher à alterner en le mettant vers le bas... puis alterner toute la vie du cheval ainsi !
Mais pour avoir toutes les explications de Kyra vous avez juste à investir dans son livre et/ou ces cassettes...

Anky me semble faire plus systématiquement le Bas et Rond sur ses chevaux, mais allez la voir sur la détente des concours internationnaux... c'est un régal ! Puis, acheter ses cassettes vidéos, qui sont super !

Le cheval comprend vite que cette méthode lui procure un bien-être dans son corps (si la méthode est bien exécuté, et dans des bonnes doses pour lui !), alors il cherche son plaisir à rester dans cette attitude... pourquoi Kyra parle du moment propice à remonter le cheval dans des petites bribes de travail à nouveau...

Le cheval de Grand Prix travaillé selon la méthode d'Anky est construit lentement, pendant des années, pour affronter progressivement dans son corps les gros efforts physique et mentale de manière plus juste et plus respectueuse, et il n'a pas subi l'ancienne méthode de dressage (allemand, français ou autre) qui persiste à faire des demi-arrêts assez forts (transitions trot/pas) avec la tête dans l'air et les postérieurs qui traînent derrières, les jambes du cavalier fort autour et même en attaquant, le stick (parfois même deux !) constamment sur la croupe, jusqu'à ce que le pauvre cheval comprenne que c'est plus agréable pour lui de mettre son dos à l'endroit et faire venir ses postérieurs en sous (par contrainte des jambes et du stick... ) afin de porter son poids avec son dos en place, alors qu'il n'est pas vraiment prêt pour assumer cet effort, et risque de casser dans son dos et de s'épuiser moralement et physiquement !

En utilisant la métode BAS ET ROND on n'a PLUS BESOIN (ou presque) de ses gestes forts et lourds pour le cheval, et qui, c'est vrai, selon l'ancienne méthode de dressage, mettaient un cheval adulte de 5 - 6 ans dans l'impulsion en espace de 3 mois (voir moins, selon la brutalité du cavalier, et la possibilité du cheval pour exécuter la demande !), car avec la méthode BAS ET ROND le cheval est construit en lenteur pendant des années, sans mal au dos, dans la décontraction, la bonne humeur et les épreuves dosés selon ses possibilités du moment !

Selon mes expériences, des chevaux CAPABLES de se mettre dans l'impulsion, pourraient se diviser de telles manières :

Selon l'ancienne méthode de dressage (allemand, français ou autre) sur 10 chevaux, 3 à 4 vont se mettrent dans l'impulsion sous ces contraintes, voir violences... mais avec des gros efforts sur leur corps et leur mental !
3 autres vont rétiver à cause du mal au dos que celà infige, et ces chevaux vont être fagilisés mentalement pour le restant de leur vie !
Puis les derniers 3 vont carrément cassés, dans leur dos, leurs jambes ou ailleurs, par trop de contraintes tout d'un coup, alors qu'ils n'étaient pas prêts !

Avec la méthode BAS ET ROND, ils vont tous les 10 réussir, après des années de préparations à cet effort que c'est de se mettre dans l'impulsion et de porter leur cavalier avec le dos en place, sauf si leur physique ne les permettent pas d'assumer un vrai travail de cheval de concours de haut niveau !
Mais ces chevaux-là n'auraient pas réussi non plus avec la méthode ancienne... et auraient sûrement beaucoup plus soufferts mentalement et physiquement avant de boîter carrément !

Justement, Bonfire il gagne les JO à 18 ans avec Anky... dans une forme Olympique, si je pourrais me permettre d'utiliser cette expression !

En plus, la méthode BAS ETY ROND, comme je viens de le dire, est la méthode la plus sûre, la plus lente, la plus douce et la moins brutale pour les chevaux de dressage destinés à se mettre dans l'impulsion, c'est à dire atteindre le niveau d'expression d'allures, de décontraction et de brillance qui sont le minimum demandé aujourd'hui pour accéder aux classements des concours de dressage à partir du niveau B...

Bien cordialement,
Pia MUNCK



ENCORE LA POLÉMIQUE ROLLKUR :

Aussi une chose à se rappeler, lorsqu'on parle de cette méthode "trop rond" pour certains (pour des diverses raisons plus ou moins lucratives, alors pas forcement "cleans"... car si les allemands en font tout un tas aujourd'hui, j'ai bien peur que c'est dans le but de déstabiliser leur pire ennémi, les hollandais, et en particulier Anky, étant donné que MEME sur un plan nationnal les allemands sont maintenant ménaçés de leur jadis supériorité !), c'est que si le cavalier de Grand Prix, et même d'autres niveaux, ne fait pas de temps à autre les demi-arrêts de Grand Prix (les deux mains dans un geste vers le haut et vers l'avant) afin de lancer le bout du nez de son cheval vers l'avant, accompagné des fortes pressions des jambes, afin de retendre son cheval, eh bah le cheval s'installe bel et bien dans son petit confort avec le chanfrein en dessous de la ligne verticale !

Ceci pour vous montrer que le cheval AIME tout seul être dans cette position, et trouve son compte là-dedans... et ceci n'importe de sa race, et n'importe qu'il est monté tous les jours avec la méthode allemande, hollandaise, française, latine ou autres... les chevaux ont TOUS la tendance à se mettre avec le nez vers le portrail, si le cavalier ne reste pas vigilant !

Combien de cavaliers de tous niveaux n'ont pas eu, malgré eux et malgré leurs efforts, écrit sur leur protocol "cheval enfermé" !

Même je dirais jusqu'à ce que c'est un ART de trouver la bonne tension entre l'avant-main et l'arrière-main et la bonne attitude de son cheval, afin de gérer au mieux l'envie naturelle du cheval de se placer derrière la ligne verticale, afin d'obtenir un cheval TENDU avec le chanfrein au bon endroit, sans non plus qu'il s'ouvre et par là jette son dos...

A suivre... bonne soirée,
Pia MUNCK



Puis cette lettre de Zi. :

La rollkur c'est moche et le cheval souffre : pas besoin d'être veto/ ethologue/ instructeur pour le voir... ce n'est ni du Deep and Low, ni du Vorwärts Abwärts, ni du Rond et Bas...

Puis, ma réponse :

Je suis d'accord Zi...  
 
Je me suis appercue petit à petit que le ROLLKUR est le nom qui décrit l'EXCÈS de certains cavaliers exécutant le BAS ET ROND (DEEP AND LOW en anglais) de manière beaucoup trop forte... seulement comme j'ai déjà dit, il faut se méfier des morceaux de photos choisis, car il y a parmis ces photos sur le site ROLLKUR une amalgame des photos des vrais cavaliers de la méthode Bas et Rond, prises dans un moment de détresse (une transition descendante du trot d'extension ou du galop allongé par exemple), où le cheval se met dans une position trop enroulé pendant quelques secondes... et il y a des photos des cavaliers (de tous niveaux) qui n'ont malheureusement RIEN compris de cette méthode et qui conciemment (ou inconciemment) provoquent une position de l'encolure anormalement enroulée, ce qui est très triste pour la réputation de ces techniques très bénéfiques pour la ligne du dessus du cheval lorsqu'elles sont bien exécutées avec un cheval qui SE TENDE sur ses rênes...
 
Bonne soirée,
Pia MUNCK



LA CONCLUSION DU COMITE CONCERNANT LE ROLLKUR :

Chers Forumeurs, voilà les premieres conclusions pour la méthode BAS ET ROND vues sur CAVADEOS :  
 
"Suite aux présentations de différents projets de recherche préliminaires dans les domaines de la physiologie, de la radiologie, de la biomécanique, le comité a tiré la conclusion préliminaire que, quand elle (la méthode BAS ET ROND... et particulairement sa version à l'extrême, le ROLLKUR, appelée desormais L'HYPERFLEXION) était appliqué par des entraîneurs compétents, il n'y avait pas de preuve scientifique que cette méthode était abusive pour le cheval.  
Il a aussi été mis en évidence qu'il n'y avait pas de dommage structurel pour le cheval lors des exercices d'entraînements s'ils étaient demandés de la bonne manière par des cavaliers expérimentés."  
 
Voilà, ce qui devrait vous rassurer quant à l'utilisation de la méthode BAS ET ROND... il suffit d'être bien guidé par un professeur compétant dans cette méthode, et vous pouvez profiter vous aussi d'apprendre la meilleure méthode au monde pour les chevaux aux grandes allures élastiques (applicable aussi, dans des doses plus courtes, aux chevaux aux allures plus modestes, moins adaptés dans leurs structures d'allures et, souvent, dans leur morphologie/force de dos pour bénéficier de cette méthode d'entraînement) !  
 
Votre bien dévouée,  
Pia MUNCK  



ENCORE LA POLÉMIQUE ROLLKUR :

Forum des Juges CFJD, topic : A l'intention et l'attention de M. FRANCQUEVILLE
« Réponse #154 Date d'envoi: 27 Juin 2006 à 15:58 » par A.N. :

A lire la virulence, et la redondance, des échanges, je me demande si au fond, ce qu'on reproche à Anky, ce n'est pas simplement de tout gagner depuis deux ans avec Salinero. La méthode (utilisée depuis plus de 30 ans par de nombreux champions) n'étant qu'un prétexte commode pour critiquer le meilleur couple actuel en dressage de compétition. A propos, si ses notes sont imméritées, c'est aux juges qu'il faut s'en prendre, pas à la cavalière ou à son entraineur...
 
Quant aux photos de cabrioles et autres courbettes, elles sont censées prouver quoi ? Que ces chevaux-là, eux, sont travaillés sans contraintes et nagent dans le bonheur ?
Ayant assisté à des présentations de ces airs dans divers spectacles équestres, j'en ai toujours ressenti une impression de brutalité. D'autant que la qualité de leur exécution laisse souvent à désirer. Mais c'est une autre histoire !



Puis, ma reponse à A.N. :

Bonsoir A.N.,
mais bien entendu... vous avez TOUT compris !
 
Certains gens souhaitent STOPPER Anky net dans son succès, inclus le succès que la nation Hollandaise ENTIERE fait preuve en dressage... pas besoin d'être futé pour comprendre ces maguilles !
 
Seulement, avec l'avalanche de tous ces "petits" cavaliers maladroits, mesquins et/ou jaloux qui se rassemblent dans une frenesie contre Anky sur tous les forums (en se relayant, se donnant entre eux les Forums à attaquer, les personnes à harceler sans cesse des qu'elles se pointent quelque part... on dirait une mafia... ou pire, une secte !), ainsi que de se manifester sur les détentes en concours et les stages de dressage, ce qui fini par attirer les paparazzies et les journalistes à scandales qui cherchent à vendre un max pour leur business... tout celà risque de finir par déstabiliser Anky... et j'ai peur qu'un tel mouvement va terminer par l'achêver !
 
En tout cas, moi j'ai decide que je ne vais pas rester dans mon coin tranquille, à l'abri de tous les ragôts, les insultes et les mesquineries afin de sauver ma propre peau, en voyant silencieusement Anky et la méthode Bas et Rond et ses pratiquants subir un tel harcelement !
  
Pourquoi, sur le Forum FFE et ici sur le Forum des Juges, je defends Anky et la methode Bas et Rond à visage decouvert... et c'est bien dommage que vous ne faites pas pareille, parce que votre identite, votre discours et votre courage à vous opposer la tête haute, meme si celà risque de vous nuire au début, va bien finir par faire comprendre à d'autres forumeurs de prendre ouvertement la defense de leurs oppinions, comme Monsieur FRANCQUEVILLE d'ailleurs (BRAVO encore !... et pardon pour votre nom, dont j'espere l'avoir bien ecrit cette fois-ci !), afin de dire NON à ce lynchage !!
 
Pour celà, merci aux forumeurs favorables à la methode Bas et Rond, et appréciant Anky et les cavaliers de Grand Prix qui utilisent avec succes cette méthode, de trouver votre courage à demain afin de montrer plus ouvertement, à visage découvert ou sous pseudonyme, votre soutient à ces cavaliers fortement sollicités par la critique des gens malsains qui nourissent ces polymiques sans cesse dans un but de déstruction et de violences verbales sans limites, dont ils jouissent tout seuls derriere leur ecran... afin d'aider à votre manière de mettre une fin à ces attaques gratuites, qui n'ont pas lieu d'être !
 
Merci d'avoir pris le temps de lire ce message...
Pia MUNCK



ACCUEIL
METHODES