Les bons gestes techniques à cheval
ACCUEIL
METHODES
L'INTRODUCTION...
par Pia MUNCK...


1 - LE SERVICE SPECIAL pour les CAVALIERS AMATEURS :

Pour les cavaliers amateurs, juniors comme séniors, qui ne sont pas encore encadrés, Scandinavian Dressage propose une prise en main complète avec conseils personnalisés par moi-même, Pia MUNCK, pour la sélection de votre nouveau cheval selon vos besoins et vos désirs.

Également, je vous propose une aide précieuse pour vous entourer des professionnels compétants dès l'achat du cheval (entraîneurs français et étrangers, stages de perfectionnement, marechal, transporteurs, choix complet de selle, mors, couvertures etc.), afin de mettre à votre portée un maximum de plaisir avec votre cheval.

Dit autrement : Pour les clients qui ont besoin de mes conseils après la vente, je reste présente, à leur écoute, avec mon expérience équestre allemand depuis 41 ans, jusqu'à ce qu'ils ont trouvé un bon équilibre dans le quotidien avec leur nouveau cheval... ET JE NE PARTE PAS AVANT QUE ÇA MARCHE !

....



2A - LA PRISE DE CONSCIENCE DU CAVALIER :

Faites-vous filmer en vidéo régulièrement, et reclamez de manière générale qu'on vous dite les vérités sur vos progrès à cheval, qu'il s'agît de votre entraîneur ou de votre entourage !

Je trouve ces informations plus qu'utiles pour vous et votre prise de conscience... et celà passe, selon mes expériences, aussi à travers du regard de l'autre...

....

Voilà une démarche, certes assez analyste, vers votre prise en main de votre propre évolution en tant que cavalier...

J'espère que vous allez réussir plus rapidement à progresser à travers des conseils sur ce site, car c'est mon ambition de vous aider à utiliser correctement votre investissement dans votre cheval, afin de prendre un maximum de plaisir et de satistfaction avec lui...

Bonne lecture...

Votre bien dévouée,

Pia MUNCK
Scandinavian Dressage


_________________________________________________

QUELQUES REFLEXIONS SUR...
1ère PARTIE - par Pia MUNCK...


2B - APPRENDRE LES BONS GESTES TECHNIQUES DEPUIS LE DEBUT :
 
Kyra KYRKLUND (Championne World Cup Dressage) dit sur sa cassette vidéo no 2 LA POSITION DU CAVALIER (il y en a 6... tous extras !), que mieux vaut apprendre les bons gestes à cheval depuis le début, car c'est TRES difficile de changer les mauvaises habitudes !
 
Et avec les bons réflexes à cheval, ceux qui permettent également au cavalier de concours de gagner, on peut également se régaler d'aller en proménade ! L'un n'impêche pas l'autre ! La preuve... tous les cavaliers amateurs nordiques qui se font un maximum de plaisir avec leurs chevaux en apprenant DES LE DEBUT LES BONS GESTES A CHEVAL !
 
Et rappelez-vous... les bons gestes d'équitation est égal à plus de comfort pour votre cheval à travers d'une meilleure assiette du cavalier = des mains plus stables = des gestes plus fins = un dos en place et bien musclé = un cheval tendu = la décontraction de sa bouche et de son dos = égal un cheval HEUREUX et confiant !

Pourquoi j'insiste à réclamer haut et fort : EXIGER A APPRENDRE LES BONS GESTES A CHEVAL DEPUIS LE DEBUT... celà vous épargne de beaucoup de déceptions dans votre parcours à cheval, amateur comme professionnel, cavalier de ballade comme cavalier de concours !



COMMENT VOUS PROCURER LES DVD ET LIVRESDE KYRA KYRKLUND, d'Anky, de Rudolf ZEILINGER, d'Ulla SALZGEBER et plein d'autres :

Voici les coordonnés pour vous procurer les DVD et livres de Kyra KYRKLUND sur la méthode de dressage allemande et hollandaise :

Je vous conseille de commencer en achetant la SÉRIE DVD (il y en a 6 DVD en tout, tous extras) et le livre qui les accompagne, de Kyra KYRKLUND, qui expliquent bien la position du cavalier, les aides et sa méthode (aussi bas et rond) à elle...

Puis, le DVD d'Anky Van GRÜNSVEN, "Her winning formula", entre autres, de cette grande Championne...

Puis, enchaîner avec les autres auteurs de DVD, comme Ulla SALZGEBER, Rudolf ZEILINGER et encore d'autres...

Ces DVD se trouvent tous en anglais (facile à comprendre, car vu que c'est des étrangers, tous parlent lentement et très clair)...

Pour obtenir les DVD et livres sur les méthodes allemandes et le BAS ET ROND, merci de vous adresser à ce site :

http://www.mediaboek.nl/?lang=en

Vous arrivez directement sur la page PARDEN VIDEOS ENGLISCH (engels = anglais, en hollandais).

D'abord il faut aller en haut à droite dans le carré vide et y inscrire le nom du cavalier (Kyra ou Anky... ) :

... ensuite, cliquer sur SEARCH (zoek en hollandais) en sous, afin de déclencher la recherche.

Puis, tous les DVD et livres disponibles apparaissent sur la page suivante, et il suffit de cliquer sur le titre afin d'ouvrir le contexte...

Le livre de Kyra (en anglais) est un support indispensable pour la série de ses 6 DVD.



UN CLIN D'OEIL...

Ci-dessous un clin d'oeil à mes amis les forumeurs, avec qui j'ai eu des discussions intéressantes de techniques de dressage sur les sujets suivants :


2D- C'EST QUOI, LES BONS GESTES TECHNIQUES À CHEVAL ?

Voici, mon point de vue, selon mes expériences dans les techniques allemandes :

LE REGARD à l'intérieur du cercle... NON... gardez votre regard vers la nuque de votre cheval, afin de rester CONNECTE avec celui-ci et ses gestes, sa position de la tête, l'incurvation etc. et ne bougez que VOS YEUX de temps en temps pour voir où vous en êtes dans votre espace (carrière, manège, d'autres chevaux etc.)...  
 
LES ÉPAULES du cavalier tournées dans la direction du cercle (ensemble avec le regard)... NON...
restez droit sur le cheval SANS ROTATION QUICONQUE dans votre corps, car ceci engendre que votre bassin va légèrement (ou beaucoup !) vers l'extérieur du cercle, et celà vous fait perdre LE SENS DE CENTRIFUGE avec votre cheval (voir le photos au-dessus, qui montrent bien l'équilibre INDISPENSABLE à cheval !)...  
 
LES COUDES au corps... NON... il faut garder les coudes décollés du corps et LIBRES d'aller en avant ou en arrière, afin d'agir avec vos mains que dans le sens de la LONGUEUR DE LA COLONNE VERTEBRALE du cheval, et de cette manière éviter de bloquer le fluide (le courant d'énergie partant des postérieurs, passant par la ligne du dessus jusqu'à la bouche du cheval) dans les muscles dorsales du cheval et ainsi lui permettre de garder son dos toujours en place...  

LES DOIGTS ouvertes... NON... les doigts FERMÉS, afin de pouvoir utiliser les mains DIFFÉREMMENTS (je m'explique...) :  
 
LES POIGNETS droits... NON...
justement, les poignées légèrement ARRONDIÉES, afin d'obtenir encore un amortisseur par rapport à la bouche délicate du cheval, et aussi afin de pouvoir faire des tous petits mouvements (ou plutôt vibrations !) à l'intérieurs des poignets pour amadouer la bouche du cheval en DOUCEUR (tout en serrant vos jambes EN MÊME TEMPS, bien entendu !), afin de METTRE votre cheval sur la main à travers des techniques allemandes bien précises, et ne pas à travers des enreînements, ni la bride, comme l'on voit souvent en France !  

LES MAINS écartées... NON...
les mains RAPPROCHÉES (5 cm entre les deux) et proche du garrot, afin d'obtenir précision et stabilité, ainsi que la bonne tension des rênes...  
 
Les fameuses "2 GRAMMES" dans les doigts... NON...
pour avoir un cheval correctement dans son dos, entre son arrière-main et son avant-main (c'est à dire, entre l'assiette/les jambes et la main du cavalier) il faut avoir un cheval TENDU (par lui-même) sur ses deux rênes, en acceptant un poids agréable, mais "présent", alors que les "2 grammes" prevoir souvent un cheval derrière les jambes, le dos creux et à deux à l'heure...  

LES QUATRE DOIGTS autour de la rêne (au creux de la main)... NON...
QUE TROIS DOIGTS, afin d'obtenir la légèreté dans la bouche, des gestes plus fins du cavalier, la précision dans les techniques et l'élégance...  

LA RÊNE D'OUVERTURE... NON...
afin de ne pas interompre le fluide de l'énergie passant dans le dos du cheval, apprendre à agir SEULEMENT dans le sens de la LONGUEUR DE LA COLONNE VERTEBRALE du cheval, et de cette manière éviter de bloquer ce fluide (le courant d'énergie partant des postérieurs, passant par la ligne du dessus jusqu'à la bouche du cheval) permettant ainsi au cheval de mettre son dos en place... c'est à dire, prendre et rendre qu'en déplaçant les mains directement vers la tête du cheval ou directement vers le ventre du cavalier, afin de ne JAMAIS déplacer les mains dans le sens de travers de l'encolure...  
 
Faire tourner le cheval à l'aide de LA RÊNE DE L'INTERIEUR... NON...
apprendre à faire tourner votre cheval à l'aide de la RÊNE DE L'EXTERIEUR (par des petites demie-parades allemandes, voir l'explication en bas de cette page) et votre JAMBE DE L'EXTÉRIEUR (à la sangle) afin de mettre les épaules de votre cheval devant les hanches et ainsi agir SEULEMENT sur le cadre extérieur = obtenir LA RECTITUDE de votre cheval !

LES GENOUX OUVERTS... NON...
bien au contraire, fermer un maximum les cuisses, les genoux et les hauts des mollets, afin de pouvoir mettre le cheval correctement sur la main, puis dans l'impulsion, ainsi que de stabiliser votre assiette, faire passer les transitions à la perfection, ainsi que les demi-arrêts et mettre assis votre cheval... sans vos jambes correctement sérrées autour de votre cheval, vous n'avez pas réellement accès à tout ça !  
 
Mettre le poids de votre corps sur L'ETRIER DE L'EXTERIEUR... NON...
il faut mettre votre poids sur l'étrier de L'INTERIEUR sur le cercle, afin de ramener votre bassin (et toute votre selle) avec vous vers l'intérieur pour obtenir/maintenir/respecter le sens du centrifuge, comme j'en ai déjà parlé ci-dessus... sans celà, le cheval ne pourrait physiquement exécuter les exercises de dressage de haut niveau (ou même de base) correctement !  
 
En mettant vos genoux ouverts, aussi LES POINTES DES PIEDS sont vers l'extérieur... NON...
il faut ramener les pointes des pieds vers L'INTERIEUR, afin d'envelopper un maximum le cheval avec TOUTE LA LONGUEUR de vos jambes...  
   



Je viens de lire celà dans un interview avec le cavalier de Grand Prix américain, Steffen PETERS :

And what does he think of the Dutch team’s fitness tests?

Peters nods. “I've been working on my own fitness since October-November, bike, workouts and strength conditioning. Really, there are no excuses, the conditions are a known quantity and every rider has to prepare.”



Pourquoi, je vais vous laisser ici à tous les exercises spéciales cavalier, que je préconise sur mon site :


ÊTRE DÉBORDÉ À CHEVAL...

Débordé veut dire... ne pas maîtriser !
Même sans tomber du cheval, si l’on ne maîtrise pas encore grand chose à cheval, inclus son propre corps et ses gestes, on est DEBORDÉ !!

Pour arriver à pouvoir mieux gérer le cheval et acquérir l'indépendances de vos aides Il FAUT FAIRE DES EXERCISES PHYSIQUES chez vous, afin de mettre votre corps plus en forme, plus en muscles, et ceci vous aidera à ne plus être débordée, avec l'apprentissage des tecniques à cheval en même temps, bien entendu... mais l'un ne va pas sans l'autre :

- pour les adducteurs (afin de gagner en force pour pouvoir SERRER LES JAMBES (cuisses, genoux et haut des mollets) autour de votre cheval = ce qui va stabiliser votre assiette et par là vos mains) :

.......................................................

Exercise adducteurs à faire : Assis sur une chaise, coincer vos genoux pendant 2 secondes autour d'un ballon placé au niveau de vos genoux... commencer par 3 X 10 pincements de 2 secondes par jour... augumenter LENTEMENT à 3 séries de 30 pincements par jour... puis une fois en forme maintenir 3 x 30, trois fois par semaine.

- pour les jambes (afin d'obtenir de la force de vous mettre à cheval rapidement, tout seul sans aide, ainsi que pour améliorer à maîtriser et renforcer le mouvement de votre bassin dans le trot enlevé) :
Tout en restant debout, une main posée sur une table, fléchir dans les genoux jusqu'à vous accroupir, puis vous lever de nouveau... faire maximum 5 par jour au debut, puis augumenter pour arriver à 10 par jour... puis une fois en forme maintenir 10, trois fois par semaine.

- pour les abdominaux (pour pouvoir monter le cheval AVEC votre assiette = propulser ou retenir) :
En étant allongé sur le dos, lever les jambes (en les pliant sous le menton, puis déplier) et le haut du corps du sol en même temps dans une bonne cadence... commencer par 3 X 10 abdos par jour... augumenter LENTEMENT à 3 X 30 par jour... puis une fois en forme maintenir 3 x 30, trois fois par semaine.

- pour les bras (pour la sécurité en longeant ou marchant avec votre cheval à pied, faire un bon pansage etc.) :
Presser les paumes ensemble devant votre buste pendant 5 secondes... commencer par 3 X 10 par jour... augumenter LENTEMENT à 3 X 30 par jour... puis une fois en forme maintenir 3 x 30, trois fois par semaine.

- pour l'endurance (pour être plus résistant une fois à cheval) :
Faire une petite course à pied, ou une bonne marche RAPIDE... commencer par 10 min. par jour (20 min. pour la marche)... augumenter LENTEMENT à 20 min. par jour (30 min. pour la marche rapide)... puis une fois en forme maintenir 20 min. (30 min. pour la marche rapide) trois fois par semaine.

- pour le dos (pour la qualité de votre assiette - propulser ou retenir - et de votre position à cheval) :
Nager (surtout le crawl) une à trois fois par semaine (10 min. suffient)... éventuellement avec vos enfants et ainsi vous pouvez faire les autres excercises en même temps sous l'eau (abdos, les bras, coincer les genoux...) et l'endurance vous est offert, car en nageant c'est comme courir... celà fait travailler le coeur !

- ou pour le dos (à la maison) :
En étant allongé sur le ventre, les pieds sous un meuble lourd, lever le haut du corps (le buste) en plaçant vos mains sur le front, les coudes écartées, dans une bonne cadence... commencer par 3 X 10 levés du buste par jour... augumenter LENTEMENT à 3 X 30 par jour... puis une fois en forme maintenir 3 x 30, trois fois par semaine.




2F - L'AJUSTEMENT DE LA SELLE ET L'AJUSTEMENT DU FILET
(les clés pour la réussite) :


Un forumeur FFE, qui m'avait envoyé des photos d'elle sur son poney, m'a posé cette question en bas de son mail :
>
Vous en pensez quoi de mon poons??


Et voici ma réponse :

Pour moi, ça n'est pas ton poney qui m'importe, mais bien ce que tu utilises comme techniques dessus !

On va commencer par la position et le matériel :

Je te conseille, juste après un premier coup d'oeil, de corriger rapidement la suivante :
 
1 - Pour toi :
 
- de serrer les jambes (cuisses, genoux et haut de mollets) en permanence autour de ton cheval, le bas des jambes décontracté et tombant tout droit avec les talons en bas, tel que sur ces photos :
 
...

- de toujours monter, pour le travail sur le plat, avec des bottes à cheval (cuir ou caoutchouc)... aussi à la maison !
 
- de mettre des épérons, afin de donner la possibilité au cheval de mieux comprendre vos signaux ! Ça ne te vient pas non plus à l'esprit de jouer au piano avec les COUDES ! Bien au contraire, pour être précis et sortir une musique de qualité, on utilise les bouts des doigts !
 
- commencer à utiliser la demie-parade allemande (qui n'a rien à voir avec le demi-arrêt français !)...
 
2 - Pour ton cheval :
 
- mettre un mors PLEIN (afin de se placer bien dans la bouche), ne pas trop épaisse dans les canons (14 - 16 ou max 18 mm, juste un peu plus épaisse que le bridon, 12 mm, pour la bride), à double brisure, de préférence dorée (AURIGAN) qui aide le cheval à saliver, dans le style SPRENGER KK de ces photos :
 
[img]http://www.mon-cheval.fr/images/produits/0401001004.jpg[/img][img]http://www.mon-cheval.fr/images/produits/0401001001.jpg[/img]

... et éventuellement le prendre dans une marque moins connue que le Sprenger KK !
 
Normalement tu peux le trouver autour de 45 Euros... voici quelques liens :
 
http://www.cheval-plus.fr/cgi-bin/la/sellerie.cgi?ORD=viewproduct&id _product=298&id_category=103
 
http://www.allures.com/site/boutique.php
 
Par contre, je ne te conseille pas de commencer à monter ton cheval (ou poney) en bride, AVANT d'avoir trouvé les véritables techniques du dressage en filet, telle une vraie cavalière de dressage digne de ce nom !

- ne pas mettre des rondelles, car celà "raidit" la bouche !

- donner à ton cheval tous les jours 4 à 6 morceaux de sucres (ou carrés de pommes) AVANT de commencer à le monter (mais déjà avec le filet ajusté sur sa tête), afin de l'aider également à saliver DEPUIS LE DÉBUT, et ainsi lubrifier sa bouche pour mieux "accueillir" le mors et tes gestes de mains, tel sur cet image...
 
[img]http://www.hooks.dk/Butik/assets/product_images/stor/300004.jpg[/img]

- ajouter le petit noseband sous le mors... voir la photo ci-dessus...

- ajuster la muserolle correctement (plus haut, une pouce en sous des os... voir sur la photo ci-dessus...
 
- enlever le collier

- mettre la selle bien en arrière sur le dos du cheval selon ces explications :

Si le cavalier a une bonne assiette, et le cheval un dos musclé correctement, sans pathologie, c'est mieux de rester plus "assis" directement sur le cheval, sans amortisseur entre la selle et le tapis... ou au moins, en utilisant un amortisseur très plat !

Pourtant, à choix avec ou sans amortisseur, il faut être vigilent de glisser la selle en bas vraiment derrière le garrot, bien placée en arrière sur le dos, tel que sur ces photos, où l'on note les épaules fort dégagées du cheval :

....

... afin que le cheval nous porte avec son arrière-main et ne pas SUR SES ÉPAULES, afin d'éviter cette situation desagréable pour le cheval, comme pour le cavalier :



Remarquez aussi, qu'une cavalière comme Anky semble monter avec un amortisseur qui est TRÈS plat et discrêt, avec le tapis mis bien en arrière (à peine visible devant les quartiers de la selle), afin de donner l'image d'un cheval avec un maximum de capot devant... ce qui esthétiquement imprésionne, et par là forcément plait aux juges par son look avec une encolure "bien sortie" et une approche apparente dans le dressage dotée d'une grande professionnalisme...

... ici avec SALINERO :

[img]http://www.dressagedirect.com/uploads/images/n6DClA3xj8F9FPFiqam3Iw/
Anky_van_Grunsven_and_Salinero.jpg[/img]


... et ici avec BONFIRE :

[img]http://www.eurodressage.com/images/foc_bonfire.jpg[/img]


... comme on l'observe également avec Jan BRINK et BRIAR :

[img]http://www.worth1000.com/entries/302000/302478XDfc_w.jpg[/img]


... ou encore DONNERHALL avec Karin REHBEIN :

[img]http://www.hannoveraner-zuchthof.de/test/images/die_hengste_donnerhall_hz.jpg[/img]


Combien de cavaliers, ne placent pas leur selle trop en avant sur les épaules... même à un certain niveau de concours !

Voici quelques photos (ne pas des cavaliers français, je précise), afin de vous montrer tous la différence... ci-dessous, à mon sens, avec la selle trop en avant, et ainsi le cavalier est assis comme "au-dessus" de son cheval :

[img]http://www.legacyfarmltd.com/images/article/library/4/200409045a.JPG[/img]

[img]http://www.valleycountry.com.au/images/yrl_AmieDressage1sm.jpg[/img]


... et si en plus le tapis est tiré trop en avant... voilà, les dégats... euh, bien entendu, cette opinion ne regarde que moi... mais demandez un jour l'opinion d'un juge international...

[img]ttp://www.beeembroidery.co.uk/media/equestrian/Eurostar-DressageHorse.jpg[/img]


Puis, voici une photo à l'arrêt, montrant l'endroit où beaucoup de cavaliers placent leur selle... sur la crinière, écrasant ainsi le garrot et les épaules, ce qui procure forcément des douleurs au niveau de la ligne du dessus du cheval :

[img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/5b/Saddle_without_tree.jpg/400px-Saddle_without_tree.jpg[/img]


Puis, voici, selon mon expérience, le bon placement de la selle, avec le début du pommeau juste à l'endroit où comment les prémiers petits poils de la crinière, laissant le passage de sangle à la taille "d'une main plate" derrière le coude du cheval, à l'arrêt, les antérieurs en position droit :

... ici Andreas :




... ici Anky :




... ici Kyra :




... et voici, Ulla SALZGEBER, ou l'on voit facilement que l'emplacement de la selle coincidence au centimètre prêt avec ce fameux point de repair : le début du cuir (niveau pommeau) de la selle ne commence seulement là où la crinière se termine, afin qu'aucun poil de la crinère n'est couvert par la selle !





Et comme par hasard, vous allez voir que du coup le niveau du passage de sangle "tombe" pil poil à une distance du coude du cheval, avec un endroit LIBRE de la taille d'une main plate (posez votre main à plat pour vérifier, avant de monter !), comme j'ai déjà tenté de l'expliquer ci-dessus !


Alors, que certains cavaliers utilisent même un faux garrot, afin de maintenir la selle bien en arrière :






Pourquoi, à mon sens, ce sujet est plus important qu'on ne le pense, car non seulement, en faisant plus attention à l'emplacement correct de la selle, on aide les chevaux à ne pas souffrir d'avantage, mais aussi lorsque la selle est bien mise en arrière à sa place toute l'expression change... quelque soit la discipline :

... que c'est l'équitation cool :
(notez le placement de la sangle, bien derrière les coudes !)




... ou le hunter :




... ou à poney :




... ou un cavalier de cso sur le plat :




... ou à l'obstacle :




... alors que la selle trop en avant, même à l'obstacle, donne ceci :





Un sujet sensible... mais à méditer !

Bonne nuit...







2G - APPRENDRE LES GESTES TECHNIQUES À PIED CHEZ VOUS...

Pensez également à apprendre à exécuter une véritable scéance de longe avec votre cheval en faisant la répétition des exercises à pied (sans cheval) avec la longe, la chambrière et les mains chez vous... prenez une vraie longe, ou une longue ficelle (fil à linge par exemple) et attachez-la à une chaise (representant le cheval), et un simple stick (ou une branche d'un arbre) pour la chambrière... puis, enchaîner à maneuvrer la longe, vous éloigner du "cheval", vous approcher du "cheval", pointer la chambrière telle une canne à pêche vers l'arrière-main ou vers les épaules du "cheval" afin de le stimuler d'aller en avant, ou de s'éloigner de vous...

Et utilisez encore la ficelle (ou la longe) comme si c'était les "rênes" de filet, toujours attachée à une porte ou un point fixe, afin de pouvoir répéter les petits mouvements de vos mains (effectivement, c'est des petites vibrations partant des vos poignés arrondies) déstinés à "amadouer" la bouche de votre cheval lors de la mise en main... bref, UTILISER VOTRE IMAGINATION pour avancer plus rapidement et apprendre les reflexes avec votre nouveau cheval... même à pied !



2H - CONSEILS POUR LE CAVALIER AMATEUR...

qui vient de se procurer un cheval de concours, mais qui ne sait pas encore s'en servir correctement :

Avec votre nouveau cheval il ne faut pas aller plus vite que la musique... vous allez avoir besoin de temps, surtout au pas, mais aussi au trot, puis au galop, à apprendre à manoevrer le cheval, faire des cercles, partir/s'arreter, transitions, demie-parades allemandes, totter sur le bon diagonal et faire des différents trajets sur la carrière, afin commencer à vous rendre compte de ce que c'est le vrai DRESSAGE et les aides coordonnées !

Et rejouez-vous et votre entourage à faire sortir le cheval en concours avec votre moniteur ou un autre cavalier compétant en dressage et/ou evt. en obstacle, et bien sûr en ballade... celà vous stimule à vous améliorer rapidement, et le cheval utilise positivement son énergie et progresse en même temps, afin de devenir encore plus commode pour vous à monter... alors tout le monde y gagne !

Également, c'est une bonne idée d'apprendre à votre cheval l'utilisation d'une petite marche de montoir (bien lui apprendre avant de ne pas bouger au montoir avec des sucres et l'aide d'une autre personne au début !) afin de vous faciliter de vous mettre rapidement et efficacement sur le dos de votre cheval sans l'agacer ni le blesser !

Enfin, des leçons à pied avec un éthologue (chuchoteur) avec votre nouveau cheval s'est avéré très bénéfique pour mes clients, afin de vite et mieux connaître leur cheval aux origines allemandes...



2I - LA MISE EN SELLE...

Pour TOUS les cavaliers amateurs (orientés concours ou pas), demandez à votre entraîneur de travailler la mise en selle avec vous sur votre cheval (ou un autre cheval) assis en longe avec une élastique du côté extérieur et la longe en coulissante à l'intérieur (rappelez-vous de mettre une petite poignée devant sur votre selle afin de tenir dedans, ou un collier)... de cette manière vous pouvez vous exercer et vous concentrer sur votre position à cheval, et vous allez voir un progrès spectaculaire dans votre position... comme par magie, au bout de quelques mois, vous allez arriver à bien vous redresser, déscendre les talons, sérrer les genoux, garder les mains stables et utiliser votre assiette avec cette exercise... et petit à petit vous allez être capable de réunir les deux en même temps = mettre votre cheval sur la main et AVOIR UNE BONNE POSITION à la fois !

Il faut surtout travailler l'utilisation et la stabilité de votre assiette selon la position BALANCIER GLOBAL, car c'est la clé chef...

...

- fermer les genoux, les cuisses et le haut des mollets autour de votre cheval...

- rester droit, SANS TOURNER le regard (garder votre regard fixe vers les oreilles de votre cheval sur le cercle, et seulement bouger les yeux et ne pas votre tête dans les tournants, jusqu'à ce que votre position, droite comme un i, est acquise) ni tourner le haut de votre corps vers le milieu du cercle, afin de pouvoir mettre le poids de votre bassin vers l'intérieur du cercle...

. . .. . ..
Les motocyclistes ont depuis.................. Les cavaliers Western aussi !! ......... Regardez ce Cowboy... avec une
toujours compris de ramener leur ................................................................ main, tranquil, il amène son
bassin vers
l'intérieur du cercle ! .................................................................. cheval dans la direction
................................................................................................................. qu'il veux avec son BASSIN !

... (en mettant un max de votre poids dans l'étrier de l'intérieur tout en restant droit dans l'ensemble de votre silhouette)... et faire plein d'exercises sur des petits cercles au pas, puis trot et galop, dans ce but afin de prendre la notion du poids de votre corps qui change d'un étrier à l'autre selon votre changement de direction.

Ceci est souvent l'un des problèmes de base des cavaliers de dressage, lorsqu'ils ont appris à tourner leur regard vers l'intérieur du cercle, ce qui les amène facilement à tourner légèrement le haut du corps également vers l'intérieur (d'autant plus si c'est associé à une ouverture de rêne, qui ne fait qu'emplifier ce cercle vicieux)... et en faisant ce geste de corps leur bassin se bloque et se déplace vers l'extérieur, ce qui provoque un deséquilibre pour le cheval et lui EMPECHE d'exécuter le mouvement demandé correctement... car le sens de centrifuge doit être respecté pour faire bien les cercles (de toutes tailles), les appuyers et les pirouettes, pour ne cites que quelques mouvements du dressage concernés par ce problème parasitaire...

. .. .

Egalement les acrobates de spectacles équestres respectent bien le sens de centrifuge en mettant leur bassin vers l'intérieur du cercle... car sinon c'est la chûte pour sûre !

....

Aussi les cavaliers de complet restent bien dans l'axe de la colonne vertébrale de leur chevaux, comme le montre ici les trois photos, dont le cavalier olympique Mark TODD en reprise de dressage (image du milieu) en ramenant TOUTE LA SELLE avec lui par la position de son bassin vers l'intérieur du cercle, tout en restant droit devant dans son haut de corps, les mains rapprochées, les coudes décontractés et LIBRES de leurs gestes, la rêne de l'extérieur tendue, afin de maintenir l'épaule de l'extérieur du cheval en place...

(à suivre...)



2J - LA POSITION BALANCIER GLOBAL...

D'abord, 2 mots sur l'histoire derrière cette position techniquement correcte à cheval :

Ce fonctionnement de l'assiette est ancien et ne vient pas, à ma connaissance, de la France.

Les cavaliers les plus forts à rechercher/utiliser cette position est sans doute les allemands... en images, Ulla SALZGEBER :




...Isabell WERTH :




... et Reiner KLIMKE :



....


... et ils obtiennent cette position à cheval surtout par des mises en selle en LONGE, grace à un travail de plusieurs mois 3 fois par sémaine avec un cavalier d'un bon niveau déjà :

....


Mais plein d'autres nationalités recherchent également cette position impeccable et efficace à cheval, non seulement pour sa stabilité que celà procure aux aides, mais aussi pour son esthétisme... voici Anky Van GRÜNSVEN de l'Hollande :




... Daniel PINTO de Portugal :




... L'ÉCOLE ESPGNOLE DE VIENNE en Autriche :




... ou ce cavalier danois de Grand Prix :




Pétéris KLAVINS a inventé un cheval simulateur, afin d'obtenir plus facilement cette position si recherchée, qu'il a appelé BALANCIER GLOBAL !

BRAVO à lui pour cette idée exceptionnelle et sa construction du cheval mécanique... un ensemble qui mérite bien plus d'attention dans le monde du cheval (aussi déhors la France), car non seulement celà permet au cavalier de ressentir ce fonctionnement de l'assiette plus séreinement, sans stresser avec son cheval en même temps... mais aussi, celà permet de PERFECTIONNER son assiette SANS EMBÊTER NOS CHEVAUX AVEC NOS IMPERFECTIONS avant d'y arriver !


Voici, des dessins de Pétéris KLAVINS sur cette fameuse position BALANCIER GLOBAL :



Voici en plus grand, afin de mieux apprécier chaque détail :



Voici ces mêmes dessins en mouvement :




Je vous explique mieux sur ces dessins... merci d'observer le mouvement du fémur, avec l'articulation de la hanche, par rapport à la colonne vertébrale, selon les flèches n° 1 et 3 :



... puis, sur ce même dessin, merci d'observer également le mouvement des deux coudes ensemble, voir les bras entiers, selon les flèches n° 2 et 4 ci-dessus !


Voici, encore plus décortiqué... le mouvement entre la colonne vertébrale (complêtement STABLE), et le bassin (qui suit le déplacement du cheval SANS changer l'inclination), et le fémur (qui S'OUVRE ET SE PLIE en cadence du galop)... vous arrivez à me suivre ?



Notez bien les lignes que j'ai dessiné en lilas sur l'original, afin de mieux comprendre...


Puis, voici la même chose en décortiquant le mouvement des deux bras (= élasticité des coudes) ENSEMBLE EN MÊME TEMPS :



Observez bien les lignes que j'ai dessiné en lilas sur l'original, afin de mieux comprendre...

Au trot c'est pareil, mais juste plus facile à expliquer sur le galop où les gestes du corps sont plus au ralentis (car au trot c'est plus rapide et moins étendu dans les gestes !)


Puis, voici, entre d'autres mauvaises positions, comment IL NE FAUT SURTOUT PAS FAIRE :





2K - LES CRITERES NÉCESSAIRES POUR DEVENIR UN BON CAVALIER :

Bonsoir,
devenir un bon cavalier réside en gros à reconnaître des différents sensations à cheval... distinguer les bonnes des mauvaises... puis faire tout le nécessaire pour aller vers les gestes qui procurent les bonnes réactions de votre cheval... et, bien entendu, repérer au plus vite, puis CORRIGER AU PLUS VITE les sensations parasitaires (comme un cheval hors équilibre, l'épaule ne pas en place, encolure trop haute ou trop basse, plus ou moins de tension, la cadence, un posérieur qui dévie etc.) afin de maintenir et prolonger les bons moments à cheval...
 
Prenons l'image d'une moto à l'arrêt, le conducteur assis dessus avec la moto entre ses jambes, essayant de la maintenir en équilibre, afin que la moto ne tombe pas sur le côté.
Ceci ne demande pas beaucoup de force si le conducteur est rapide à corriger chaque petit deséquilibre de sa moto en sous... par contre si, par déconcentration ou par betise, ou encore par ignorance, le conducteur laisse la moto partir un peu de trop sur le côté c'est tout suite la catastrophe et la moto tombe par terre pour sûr, avec le risque de vous blesser !
 
Le bon cavalier, entre autre, est le cavalier qui reste assez concentré et "conscient" (= en contact avec ses sensations), afin de corriger IMMEDIATEMENT le moindre petit deséquilibre de lui-même et/ou de son cheval... mais bien entendu, il faut d'abord savoir interprêter ses sensations dans son propre corps et celui de son cheval, avant d'arriver à agir ainsi de manière précise et rapide !

Un sujet à réflechir,
Pia MUNCK



ACCUEIL
METHODES