Profitez de la crise économique pour changer vos habitudes :

Au Danemark, pour la qualité égale, les chevaux de dressage sont
nettement moins chers qu’en Allemagne ou en Hollande !

ACCUEIL
METHODES

1 - LES PRIX DE MES CHEVAUX :

Pour L. N.,
Pour un budget de 2.000 Euros, vous savez bien que c'est difficile... ceci correspond, sauf des cas très rares, à des chevaux qui ne représentent pas le potentiel et la qualité que je m'efforce à faire venir du Danemark en France...

Je pars du principe que mes chevaux doivent être capables, avec le travail, d'exécuter au moins les mouvements du Prix St George, et pourquoi pas même certains exercises du Grand Prix...

Un bon cheval de 3 ans, pas encore ou tout juste débourré, je les trouve directement chez les éleveurs danois, afin de procurer à mon client un maximum de qualité et de potentiel du cheval à l'intérieur de son budget.
Vu que j'ai de l'expérience, et peut-être même un certain don, pour déceler le potentiel chez les jeunes chevaux, je pense que mon site fait bien la preuve de quoi je suis capable...
Maintenant, celà peut heurter des âmes sensibles ici sur le Forum, mais je pense que mes démarches rassures d'autres...

C'est vrai, j'essaie d'aider les cavaliers avec des "petits" budgets le mieux que je peux... pourquoi je me donne beaucoup de mal à trouver un MAXIMUM de qualité et de potentiel à l'intérieur du budget que mes clients possèdent... en dénichant les bonnes occations pour eux, comme par exemple un divorce où le cheval doit partir vite ou d'autres situations qui nous permettent d'acceder à des très bons chevaux pour un rapport qualité/prix excellent...

Vous parlez des prix "élevés" de mes chevaux, comme d'autres d'ailleurs sur ce Forum... alors expliquez-moi à quel prix vous achetez vos chevaux ? Et vos critères pour vous sentir satistfaits de vos chevaux...

Car justement, j'estîme de ne pas appartenir aux professionnels dont vous reprochez leurs prix, vu que je m'efforce à aider également les gens avec les budgets que souvent les autres professionnels de dressage préconisent hors contexte pour acquérir un cheval correct aujourd'hui...

Par exemple, chez moi, mes clients amateurs sortent en B, 3ème catégorie (et classé en rég. Parisienne svp) avec des chevaux achetés en tant que jeunes chevaux de 3 ans tout juste débourrés pour des prix autour de 10.000 Euros... et qui abordent aujourd'hui les exercices au travail de haut niveau tel que le passage, le piaffer, les changements de pieds en séries jusqu'au 2 temps... regardez bien les pages PRIX, AMATEURS et LIVRE D'OR sur mon site avec plusieures exemples...

Et même un cavalier de galop 4 mérite d'être pris au sérieux avec un cheval adapté, qui lui fait progresser.

J'espère vous donner de l'espoir avec ces renseignements... en tout cas, c'était mon but... et rappellez-vous, lorsque vous choisissez un nouveau cheval, ça n'est pas les DETAILS qui comptent pour faire un bon couple, mais bien au contraire L'ENSEMBLE...

Amicalement.
Pia MUNCK



2 - SUR QUELS CRITERES CHOISSIR SON CHEVAL :

Pia,
on m'a dit que tu étais extrêment douée pour le travail des jeunes chevaux.
Quand tu as un jeune, comment tu arrives a juger son potentiel ? Tu as le feeling ou c'est à force de travailler dans le milieu du dressage ?
D. D.



Bonjour D. D.,
c'est les deux... j'ai un "feeling"... un petit "ordinateur" dans ma tête qui me guide... une sorte de "ahh, c'est ÇA !" qui voit une espèce d'image de GLOBALITE projeté dans le futur au-delà des détails !

Je ne sais pas de QUI ou POURQUOI j'ai "hérité" ça... mais celà fonctionne, alors je ne vais pas me poser trop de questions...

Bien entendu, l'expérience de 40 ans dans le monde du dressage allemand joue aussi...

Amicalement,
Pia MUNCK



3 - VENTES AUX ENCHERES :

Une question peut-être idiote :
Serez-vous à la vente aux enchères de XXX ?
Cordialement
Ho.


Bonjour Ho.,
non, je suis déjà allée une fois par curiosité il y a bien des années, mais je n'aime pas cette forme de vente, ni pour les chevaux (leur préparation, les nombreux essais, qu'ils sont plus traîtés comme des numéros que comme des petits bijoux etc.), ni pour les gens qui achetent !
 
J'aime savoir le passé de mes chevaux vendus... j'aime connaître les gens qui les vendent... j'aime faire la visite d'achat à ma manière, TRES ÉLABORÉE... j'aime SENTIR le cheval, comme l'on sens l'écorce d'un arbre... j'aime l'observer et lire dans son oeil... j'aime pouvoir guider mes clients de manière TRÈS PERSONNELLE vers les chevaux qui leurs conviennent au mieux, et ne pas vers le plus cher ou le moins cher, ni le plus beau, ou celui que "tout le monde veut" !
 
Alors, je reste loin de ce monde d'exhibition... et je poursuis mon petit chemin modeste qui me plait, m'amuse et me passionne, et avec qui je puisse être en paix avec moi-même !
 
Bonne soirée, et à bientôt...
Pia MUNCK



4 - LES CHEVAUX AU POTENTIEL GRAND PRIX :

Bonsoir L. N.,
merci de penser que je ne vends que des chevaux au potentiel de Grand Prix... c'est flatteur, mais je ne me vente pas d'avoir cette puissance-là dans mes activités...

Un cheval au potentiel Grand Prix n'est pas, comme vous le dites si bien, à mettre entre toutes les mains... car c'est des chevaux extrèmement sensibles, puissants et intelligents, et ils demandent une précisions des aides et une qualité d'assiette très performantes...

Ceci dit, mon Suivie Après Vente n'est pas pour recoupérer mes chevaux vendus au potentiel de Grand Prix en échec, comme vous laissez sous-entendre, parce que je fais très attention à que ces chevaux sont bien placés depuis le début chez les bons cavaliers qui savent les canaliser et les mettre en valeur pour le bonheur de tous, le cavalier, le propriétaire (si ce n'est pas le même), l'entraîneur, le cheval et moi-même...

Le Suivie Après Vente est bien au contraîre un "accompagnement" proposé aux cavaliers amateurs (et même les professionnels) sur l'évolution constructive et positive du couple, afin de me rassurer que les objectifs, que le cavalier mettait en avant en arrivant chez moi, sont bien en train de devenir une réalité...

D'ailleurs, je propose à mes clients de me tenir au courant de tout concernant le cheval, les bonnes nouvelles comme les moins bonnes, afin que je puisse les assister s'il y en a besoin de moi...

Et je reçois BEAUCOUP de mails et de coups de fils concernant les progrès de mes chevaux et leurs cavaliers... et j'adore... mais si je sens que les progrès ne sont pas à la hauteur des espérances, je me pênche sérieusement sur leur cas en essayant de comprendre pourquoi...
Ceci rassure plutôt mes clients, car je souhaite que chaque cheval vendu functionne et occupe la place dont il a été destiné... que ce soit pour les concours, le plaisir de monter son cheval à la maison ou les ballades...

Mais il faut se rappeler, qu'un cheval ne peut faire mieux que le niveau technique du cavalier qu'il porte sur son dos, pourquoi je m'efforce à faire des vrais couples qui fonctionnent ensemble, puis les diriger vers les bons entraîneurs, afin que le cavalier évolue bien pour mieux utiliser le potentiel de son cheval...

Car le fait de mieux monter son cheval est égal à un cheval rassuré, équilibré, bien dans son corps, voir bien dans sa tête...

Merci encore de votre lettre, qui m'a permis de donner mon point de vue sur cette question...

Amicalement,
Pia MUNCK




ACCUEIL
METHODES